La culotte magique

Copyright: Fempo

J’ai toujours détesté avoir mes règles. Depuis l’adolescence, j’ai toujours mal vécu ce moment et le nombre incalculable de tracas que ça m’a causé.

« Est-ce que les gens savent? » Est-ce que si je mets une jupe ça va se voir? » « Comment je fais si je pars longtemps sans pouvoir aller aux toilettes??? »

Bref, je n’ai jamais été convaincue que ce soit par les tampons à cause du syndrome du choc toxique ou bien par les serviettes hygiéniques et la logistique que ça impose (je te raconte pas le truc si par malheur il n’y a pas de poubelle dans les toilettes) mais on s’y fait. Ensuite, j’ai entendu parler de la cup, et vu que je suis dans une démarche plutôt sans déchets, je me suis tout de suite informée sur le sujet. Mais à l’évidence, je ne suis pas très douée pour la manipulation experte que celle-ci requiert… 

Et là, en surfant, je suis tombée sur la culotte périodique.

Alors tout d’abord qu’est-ce que c’est? C’est tout simplement une culotte comme n’importe quelle autre sauf qu’elle a à l’intérieur un tissu ultra absorbant.C’est donc une culotte lavable. La pub était super prometteuse pour la flemmarde que je suis: pendant 12H on est en sécurité!

Je me suis donc informée sur cette culotte magique, jusqu’au craquage. J’en ai acheté deux d’un coup. Tu as le choix entre deux modèles, la version culotte et la version shorty. J’ai opté pour le numéro deux. 8 jours plus tard je recevais mon précieux, et comme si mon corps le sentait, c’est arrivé à point pour que le test commence. 

Ça fait aujourd’hui 3 cycles que je les utilises et j’en suis ravie. Il n’a jamais été plus simple d’être réglée.

Donc l’idée c’est de porter la culotte et 12H plus tard de l’enlever. Entre temps aucune fuite, aucune odeur, pas de sensation humide. Ensuite hop on la rince à l’eau froide et elle file à la lessive. Il faut donc en avoir plusieurs pour avoir le temps qu’elles sèchent car elle ne vont pas au séchoir. Je projette d’en acheter 2 autres. Comme la culotte est noire, on a pas vraiment de visions d’horreur. Après bon, si on est habituée aux serviettes hygiéniques, c’est à peu près pareil.

Puis la nuit, là c’est vraiment fabuleux parce que l’épaisseur (2mm autant dire légèrement plus épais qu’une culotte classique) nous fait presque oublier cette période du mois. 12H ça s’est vérifié chez moi et pourtant je l’ai malmenée en faisant même du vélo. Aucune fuite, aucune odeur. Par contre une sensation un peu étrange au départ qui change pas mal du tampons car vu qu’on a l’impression de ne rien porter on est déstabilisée de ne pas percer. hum hum. 

Vous l’aurez compris, je suis complètement fan, du coup, je partage ma trouvaille.

Je te met le lien ici si tu es curieuse, si pas ben au moins tu sais que pleins de chouettes femmes essayent de trouver des solutions à nos tracas féminins! Ce qui est vraiment top aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s